Aliments à éviter dans un Régime sans résidus

Votre fournisseur de soins de santé peut vous recommander de suivre un Régime sans résidus temporaire  (LRD) si vous vous remettez d’une chirurgie intestinale récente (p. diarrhée ou poussées digestives actives associées à une affection gastro-intestinale, comme la maladie de Crohn ou la maladie diverticulaire.

green vegetable on white ceramic bowl
regime

Le terme «résidu» dans Régime sans résidus fait référence à tout contenu solide qui se retrouve dans le gros intestin après la digestion. Cela comprend les aliments non digérés et non absorbés (qui se composent principalement de fibres alimentaires), les bactéries et les sécrétions gastriques.  Un Régime sans résidus limite les fibres alimentaires à moins de 10 à 15 g par jour et limite les autres aliments qui pourraient stimuler l’activité intestinale. Le but d’un LRD est de diminuer la taille et la fréquence des selles afin de réduire les symptômes douloureux. Il est similaire à un régime pauvre en fibres (LFD), sauf qu’un LRD limite également certains autres aliments, comme le lait, qui peuvent augmenter les résidus coliques et le poids des selles. 2

Aliments autorisés avec un Régime sans résidus

  • les produits céréaliers raffinés comme le pain blanc, les céréales et les pâtes (recherchez moins de 2 g de fibres par portion sur l’étiquette)
  • riz blanc
  • jus sans pulpe ni graines
  • viandes, poissons et œufs
  • huile, margarine, beurre, mayonnaise et vinaigrettes
  • fruits sans pelures ni pépins et certains fruits en conserve ou bien cuits (p. ex., pommes pelées, raisins pelés sans pépins, banane, cantaloup, etc.)
  • certains légumes mous et cuits (p. ex., betteraves, haricots, carottes, concombre, aubergines, champignons, etc.)
  • limite de 2 tasses / jour: lait, yogourt, puddings, soupes à base de crème

Aliments à éviter avec un Régime sans résidus

person holding spoon with food in blue ceramic bowl
aliment pour regime
  • pains, céréales et pâtes de grains entiers (p. ex., flocons d’avoine, millet, sarrasin, lin, maïs soufflé)
  • légumes crus
  • les légumes suivants, cuits ou crus: brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles, chou, chou frisé, bette à carde
  • fruits secs, baies et autres fruits avec peau ou graines
  • viandes dures avec cartilage
  • beurre d’arachide croquant (onctueux, ça va)
  • graines et noix
  • haricots secs, pois et lentilles

Limitations du Régime sans résidus

Le LRD peut être bénéfique pour la gestion des symptômes lors d’épisodes accrus ou aigus d’augmentation de la douleur abdominale, de l’infection ou de l’inflammation. Cependant, sachez que ce régime n’est pas recommandé pour toutes les personnes souffrant d’une maladie inflammatoire de l’intestin ou d’autres maladies chroniques. Le LRD ne diminuera pas l’inflammation ni n’améliorera la cause sous-jacente de votre maladie. Suivre un LRD pendant une période prolongée peut entraîner des carences en nutriments et d’autres symptômes gastro-intestinaux (p. Ex. Constipation).

En bout de ligne

Votre médecin ou votre diététiste peut vous aider à décider si ce régime vous convient et la durée appropriée pour le suivre. Lors de la transition d’un LRD à votre alimentation régulière, assurez-vous d’augmenter progressivement les fibres, d’environ 5 grammes par semaine, jusqu’à ce que vous ayez atteint votre objectif de fibres. Il est également important de boire beaucoup de liquides lors de l’augmentation des fibres alimentaires.

vous pouvez voir le grand guide concernant le residus-3/”>Régime sans résidus

une video tres importante sur le regime sans residus